Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

ONG de solidarité internationale

fondée par des médecins chercheurs,

Solthis contribue à améliorer la santé de tous

en renforçant durablement les systèmes de santé

Faire un don

Education Thérapeutique du Patient

Dès 2004, Solthis, consciente des enjeux d'observance et d'adhésion aux traitements et aux soins dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), développe des activités d'accompagnement des patients dans leur observance et leur adhésion dans les pays dans lesquels elle intervient. Ces activités vont prendre plusieurs formes pour répondre aux besoins globaux des patients (physiopathologique, émotionnel spirituel et psychologique, affectif et social) : éducation thérapeutique, accompagnement psychosocial, prise en charge psychologique. Ainsi Solthis accompagne en particulier le développement de programme d'Education thérapeutique des patients dans certains pays.

Après plus de 10 ans de travail sur cette problématique en Afrique tant dans les structures de santé qu'au niveau institutionnel, Solthis dispose d'une réelle expertise et analyse sur l'ETP et sur son ancrage dans les systèmes de santé à ressources limitées.

Les grandes lignes du travail de Solthis sur l'ETP

Faire émerger des réponses sur la base d'une analyse des données des problèmes

En appliquant une stratégie de renforcement des capacités, Solthis et ses partenaires ont développé l'ETP dans plusieurs pays d'intervention. Un travail a été mené, lorsque cela s'avérait possible, dans les structures sanitaires autour des 4 blocs nécessaires à la réalisation effective de l'activité : que les ressources humaines aient les compétences pour mener à bien l'activité (à travers formation et tutorat de proximité), qu'elles disposent du matériel nécessaire (dans la cas de l'ETP, chevalet d'image, dossiers patients), que l'activité soit organisé au sein des structures de santé et enfin que l'environnement institutionnel permette cette activité et la structure avec des référentiels de pratiques. Pour ce dernier point, Solthis a effectué un travail de plaidoyer au niveau institutionnel pour la prise en compte des activités supports aux patients dans les paquets d'activités minimum dans la prise en charge des patients parmi lesquelles l'ETP lorsque les conditions étaient favorables au déploiement d'une telle activité.

Par ailleurs, comme pour toute intervention de santé publique, Solthis a considéré que la mise en place de l'ETP impliquait d'être évaluée et mise en perspective. Ainsi pour son programme d'ETP le plus avancé au Niger, Solthis a réalisé une évaluation externe du programme et une étude de socio anthropologie en collaboration avec le LASDEL, laboratoire de socio-anthropologie.

Focus sur les activités d'ETP au Niger, au Mali, à Madagascar et en Guinée

Niger

Pionnier sur cette thématique au Niger, Solthis commence à travailler sur l'ETP dès 2004 et développe son programme en collaboration étroite avec l'Unité de Lutte Sectorielle Sida du MSP et avec l'appui de l'association Format Santé. Ce programme d'ETP est le plus complet pour Solthis permettant d'intégrer cette activité dans une réflexion de santé publique plus large afin de faire bénéficier de l'ETP une majorité de patients, y compris en zone décentralisée (Projet CASSIS, 2012-2016, Initiative 5%).

Mali

Solthis commence son programme d'ETP dès 2004 avec un partenariat avec Format Santé dans le cadre de son programme de renforcement des structures de santé pour la prise en charge du VIH/SIDA dans la région de Ségou puis de Mopti à partir de 2010.

Ce programme passe principalement par des formations, du tutorat et de l'appui organisationnel pour la mise en place de l'activité d'ETP dans les structures sanitaires.

Au niveau institutionnel, Solthis travaille étroitement avec la Direction régionale de la santé pour le pilotage de ces activités. Au niveau national, Solthis réalise en 2010 un inventaire des expériences et outils d’ETP au Mali devant aboutir à l'élaboration d'un référentiel sur l'ETP dont la réalisation est prévue sur le financement du Fonds mondial à venir et dont Solthis a été identifié comme partenaire technique.

Madagascar

Solthis débute son intervention à Madagascar en 2006, aucune activité d'ETP n'existe alors. Les associations de patients proposent quelques activités support mais peu généralisées. Pour faire émerger la problématique de l'accompagnement des patients, de la prise en charge globale sur les aspects non biomédicaux et identifier des réponses locales, Solthis réalise en 2008 2 ateliers à Diego Suarez et au CHU Befelatanana à Antananarivo réunissant des acteurs communautaires et hospitaliers à Antananarivo et Diego Suarez. Ces ateliers sont l'occasion d'initier les participants à l'ETP, de permettre aux différents acteurs de se rencontrer et de mettre en place un cadre d’échanges entre eux.

Suite à ce travail, Solthis partage les résultats de l'expérience et fait un plaidoyer auprès du MSP pour des activités supports aux patients soient prévues dans les structures de prise en charge, ce que fera le Ministère quelques années plus tard.

Guinée

Solthis débute son intervention en Guinée en 2008. Bien que les enjeux d'observance soient tout aussi importants que dans d'autres pays, les conditions ne sont pas favorables au passage à l'échelle de l'ETP dont Solthis ne souhaite pas imposer le modèle.

Néanmoins pour faire prendre conscience de cette problématique et faire émerger des réponses au sein des établissements sanitaires impliqués dans la prise en charge du VIH Sida, Solthis réalise en 2011 et 2012 une étude sur les connaissances de base des patients sur le VIH Sida à l'hôpital Donka et organise un atelier participatif pour partager les résultats et accompagner l'ensemble des acteurs dans la réflexion sur la mise en place d'activités d'accompagnement des patients, même si elles ne correspondent pas réellement à de l'ETP.

Dans la même logique, dans le cadre du projet CASSIS (Initiative 5%, Canal 2 2013 – Renforcement des capacités), la démarche qualité de Solthis permet de faire naître l’ETP dans certaines structures de santé (CHR de Boké par exemple).

Par ailleurs, au niveau institutionnel Solthis réalise un plaidoyer pour l'intégration de cette activité dans le paquet de services essentiels de la prise en charge du VIH et pour mobiliser les financements du Fonds mondial.

Pays d’intervention

NIGER

Expertise

SERVICES DE SANTÉ

Priorité de santé

VIH / Sida

Contenus associés

Cultiver l'humanisme dans la relation au patient

2016

NIGEREducation Thérapeutique du PatientSERVICES DE SANTÉ

La qualité de la relation de soin et de la communication développées par les soignants avec les patients est l’une des composantes essentielles de la qualité des soins et elle peut influer sur l’observance et le maintien des patients dans le circuit de soin, a fortiori dans le cadre de la gestion d’une maladie chronique. Or, la plupart des formations tant initiales que continues des personnels soignants n’abordent pas ces dimensions relationnelles, de savoir-être, vis-à-vis du...

Formulaire de téléchargement

Activités d’éducation thérapeutique des patients vivant avec le VIH/Sida à Niamey et Zinder (Niger)

2010

NIGEREducation Thérapeutique du PatientSERVICES DE SANTÉVIH / Sida

Formulaire de téléchargement

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nos projets

Flux RSS | Plan du site  | Mentions légales  | © Solthis 2017 - Tous droits réservés | Réalisé par 6tem9