Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

ONG de solidarité internationale

fondée par des médecins chercheurs,

Solthis contribue à améliorer la santé de tous

en renforçant durablement les systèmes de santé

Faire un don

Projet CASSIS – Améliorer l'accès aux soins VIH et renforcer le système d'information sanitaire

 ,

GUINÉENIGERFINANCEMENT DE LA SANTÉGOUVERNANCE ET POLITIQUES DE SANTÉLABORATOIRES ET PLATEAUX TECHNIQUESPRODUITS DE SANTÉ ET SYSTÈME PHARMACEUTIQUERENFORCEMENT DES CAPACITÉSRENFORCEMENT DES SYSTÈMES ET SERVICES DE SANTÉRESSOURCES HUMAINESSERVICES DE SANTÉSYSTÈME D’INFORMATION SANITAIREVIH / Sida

 

 

Projet CASSIS

Les enjeux

Au Niger, 41 000 personnes vivent avec le VIH/Sida dont 9 000 enfants et 2 500 femmes enceintes. En Guinée, ce sont 130 000 personnes qui vivent avec le VIH/Sida dont 13 000 enfants et 6 000 femmes enceintes.

Le Niger et la Guinée reçoivent des subventions du Fonds mondial pour financer leurs programmes nationaux de lutte contre le VIH/sida mais malgré l'engagement volontaire et les progrès réalisés dans ces pays, l'accès au traitement VIH/sida y est encore insuffisant. En effet ces pays ne disposent pas toujours des compétences et des capacités nécessaires pour assurer la mise en œuvre optimale de ces subventions.

Le projet CASSIS (Capacités pour l'Accès aux Soins et le Système d'Information Sanitaire) intervient en renforcement de capacités sur ces deux axes :

  • L'accès aux soins
  • Le Système d'Information Sanitaire

 

Démarrage : Février 2013

Zones d'intervention : Niger et Guinée

Budget : 2,2 millions €

Source de financement : Initiative 5% (Pilotée par Expertise France pour le compte du MAEDI), Fondation Bettencourt-Schueller

Bénéficiaires : Consortium avec :

Ministère de la Santé Guinée et Niger (PNPCSP et ULSS)
Cellule sida de la présidence (CISLS et CNLS)
Onusida Niger et Guinée

 

Objectifs

Bâtir un système de prise en charge médicale du VIH/sida accessible, performant et pérenne.

Axe 1 : Renforcer les capacités pour l'Accès aux Soins

  • Décentraliser : démarrer le dépistage, la prise en charge et le suivi des patients dans de nouvelles structures sanitaires
  • Améliorer la qualité de la prise en charge : maintenir les patients dans le soin et améliorer le suivi médical sur les sites de prise en charge accompagnés

Axe 2 : Renforcer les capacités pour le Système d'Information Sanitaire

  • Renforcer le circuit de collecte et de remontée des données sur l'ensemble des sites de prise en charge du VIH
  • Renforcer les capacités d'analyse stratégique (appropriation, évaluation, pilotage)

 

Activités
Au niveau national : auprès des Ministère de la Santé Publique et du CNLS (Guinée)

  • Appui technique à l'élaboration des documents stratégiques nationaux (Cadres Stratégiques Nationaux-CSN, Protocoles de prise en charge VIH, plans de décentralisation)
  • Appui à la gestion et à l'utilisation des données pour le pilotage stratégique du programme national de lutte contre le VIH
  • Mise en place d’un pool de formateurs nationaux et appui à la définition d’un plan de formation au niveau national ; élaboration de modules de formation actualisés avec les recommandations internationales et les protocoles nationaux

 

Au niveau régional : appui aux Directions Régionales de la Santé (DRS) et aux Directions Préfectorales de la Santé (DPS)

  • Renforcement équipes-cadres en matière de supervision formative
  • Mise en place de parrains régionaux (médecins et pharmaciens expérimentés des hôpitaux régionaux) pour le compagnonnage des sites démarrant la prise en charge du VIH
  • Renforcement pour la supervision de la collecte, la remontée et l'analyse des données

 

Au niveau des structures sanitaires :

  • Évaluation et mise à niveau de 16 structures sanitaires : aménagement et dotation de matériel, mise en place des circuits (médicaments, examens biologiques, données)
  • Formation des personnels de santé pour le démarrage de la prise en charge du VIH dans 10 hôpitaux préfectoraux et centres de santé
  • Visites sur sites et tutorats cliniques pour améliorer les pratiques des personnels de soins des sites de prise en charge, dans une démarche d'amélioration de la qualité structurée autour d'indicateurs clés ; animation de grands staffs cliniques inter-sites, en capitale et en région.
  • Consolidation des circuits de collecte de données dans les sites
  • Appui à l'informatisation de la collecte des données dans 11 structures sanitaires
  • Formation et accompagnement des personnels des sites de prise en charge en matière d'analyse des données produites


Résultats
Renforcement des compétences du personnel médical et paramédical :

  • Guinée : 22 sites impactés et 400 personnes formées
  • Niger : 16 sites impactés et 200 personnes formées

 

Amélioration de l'accès géographique aux traitements, extension de la prise en charge à :

  • 10 structures sanitaires réparties dans 7 régions de Guinée
  • 6 hôpitaux de district des régions de Tillabéri et Dosso au Niger

 

Renforcement du SIS dans les sites de prise en charge, dans les directions régionales de santé et au niveau central :

  • Guinée : 46 sites impactés et 100 personnes formées
  • Niger : 29 sites impactés et 40 personnes formées

 

 

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nos projets

Flux RSS | Plan du site  | Mentions légales  | © Solthis 2017 - Tous droits réservés | Réalisé par 6tem9