Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

ONG de solidarité internationale

fondée par des médecins chercheurs,

Solthis contribue à améliorer la santé de tous

en renforçant durablement les systèmes de santé

Faire un don

Sciences sociales

Les sciences sociales pour comprendre les déterminants de la transmission du sida de la mère à l'enfant

L'accouchement et l'allaitement restent les principales voies de contamination de l'infection du VIH des enfants de moins de 15 ans dans le monde. Plus de 90% de ces cas de transmission se trouvent en Afrique subsaharienne.

Depuis une dizaine d'années, les programmes de Prévention de la Transmission de la Mère à l'Enfant (PTME) ont mis en place le dépistage et la prescription d'ARV en prévention dans les centres de consultation prénatale pour les femmes enceintes diagnostiquées séropositives. Malgré les avancées obtenues, la transmission du sida de la mère à l'enfant reste un des modes de transmission les plus importants en Afrique alors qu'elle a quasiment disparu dans les pays développés. L'objectif est aujourd'hui d'éliminer la transmission de la mère à l'enfant : on parle d'ETME. Comment mieux comprendre les freins à l'amélioration de la PTME ? Les sciences sociales nous éclairent sur des déterminants qui vont au-delà des difficultés inhérentes à la prise en charge de la maladie (problème d'approvisionnement, de ressources humaines, etc), notamment la faible implication des hommes, les interruptions de suivi des femmes pendant la grossesse, le suivi insuffisant des enfants après la naissance, les dysfonctionnements du passage de la PTME à la prise en charge, autant pour la femme que pour l’enfant etc. Alice Desclaux, spécialiste de l'anthropologie du médicament, modèrera cette session.

 

Les sciences économiques pour comprendre les enjeux de l'accès aux médicaments

Les tensions entre l'industrie pharmaceutique et les associations de patients sont fortes. Ces dernières reprochent à certaines firmes pharmaceutiques d'abuser de leurs monopoles (assurés grâce à un système de propriété intellectuelle protégeant leurs brevets) pour faire pression sur les producteurs de médicaments génériques et ainsi s'assurer des prix élevés sur leur production. Plusieurs accords internationaux (Accord DOHA sur les ADPIC) ont prévu des flexibilités exceptionnelles pour la production des génériques destinés aux patients des pays en développement. Ainsi, au cours des dix dernières années, le prix des médicaments ARV de qualité a connu une baisse considérable qui a largement contribué au passage à l'échelle de la mise sous traitement des malades du sida.

Ces dernières années, la tension monte devant la pression judiciaire imposée par l'industrie pharmaceutique à certains pays intermédiaires et producteurs de génériques – comme l'Inde, ou encore devant les restrictions prévues par les accords de libre-échange entre ces pays et l'Union Européenne. Autant de menaces qui pèsent sur la production de génériques actuelle et à venir.

Se pose alors la question de la garantie de l'accès à des produits de santé abordables et de qualité pour les malades d'Afrique subsaharienne. Les réponses pourraient venir des industriels eux-mêmes s'ils développaient leur filière générique en Afrique, ou encore des pays africains s'ils développaient leur production nationale, comme le Rwanda par exemple.

 

PTME : l’apport des sciences sociales

Modérateur : Pr. Alice Desclaux – IRD

Le système de santé, maillon faible de la PTME

Pr. Jean-Pierre Olivier de Sardan – LASDEL

Ecouter l’intervention – EN

La place des hommes dans la PTME

Dr. Joanna Orne-Gliemann – ISPED

Ecouter l’intervention – EN

Télécharger la présentation

Table ronde

Dr. Sanata Diallo – Solthis

Frédéric Le Marcis – IRD

Roland Tubiana – Hôpital Pitié-Salpêtrière

Enjeux actuels et à venir de l’accès aux produits de santé (VIH)

Modérateur : Benjamin Coriat – ANRS

Enjeux actuels et à venir de l’accès aux produits de santé (VIH)

Dr. German Velasquez – SNIS

Ecouter l’intervention – EN

Télécharger la présentation

Combattre le monopole des produits de santé : la charge virale (OPP-ERA)

Christina d’Almeida – FEI

Ecouter l’intervention – EN

Télécharger la présentation

Table ronde

Etienne Guillard – Solthis

Dr. Robert Sebbag – Sanofi-Aventis

Gaëlle Krikorian – EHESS

Flux RSS | Plan du site  | Mentions légales  | © Solthis 2017 - Tous droits réservés | Réalisé par 6tem9